Avertir le modérateur

samedi, novembre 10, 2007

La triste réalité de la pauvreté

medium_CIMG3018.3.jpgLes annonces du MetroNews de São Paulo (Brésil), journal proposé gratuitement aux usagers du métro, sont hautes en couleurs.

Une ribambelle de jeunes filles (et de jeunes hommes) se proposent pour toutes sortes de frasques sexuelles, en groupes parfois, particulièrement détaillées, ce qui dans un premier temps fait sourire (par ex: Laura, 19ans, fait tout ce que votre femme refuse de faire)

Evidemment lorsqu'on s'intéresse plus sérieusement aux annonces, on ne peut ignorer la détresse que celles-ci exsudent: des jeunes gens, la vingtaine pas même amorcée, qui sacrifient leur sentiment le plus cher, à savoir leur dignité, pour pouvoir manger.

"Alina, 19ans, aucune limite. Esclave docile. 10reais (4euros)"

"Carla et Carole+3amies. 18ans. Font tout pour 20reais (8euros)"

Ou pire encore, comme quoi même l'horreur a des degrés,:

"Nara. Sexe sans préservatif. Jusqu'au bout..."

...et ceci pour 10reais (4euros)...

A croire que la mort est la seule chose que les pauvres peuvent toujours se payer.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu