Avertir le modérateur

samedi, janvier 20, 2007

O Brasil do meu coração

medium_coracaoBR.jpg

Ceux qui ont lu ma bio savent que je connais particulièrement bien le Brésil, étant mariée à un beau paulista (habitant de São Paulo) et ayant séjourné à plusieurs reprises dans le pays qui fait tant rêver.

Les gens me demandent parfois pourquoi j'écris sur le crime, la corruption, l'injustice au lieu de m'intéresser aux côtés plus glorieux du Brésil, à savoir la beauté du paysage, l'amabilité du peuple, etc. Ce à quoi je réponds généralement : parce que qui aime lire des histoires sur des gens sans problème qui vivent dans un pays merveilleux où il ne se passe jamais rien?

Malheureusement notre société méprise de plus en plus les histoires d'amour à l'eau de rose, la bonté, la gentillesse, etc. pour s'intéresser aux magouilles, assassinats, viols, guerres et autres crimes en tout genre...

Or le but d'un auteur est d'être lu...il est donc de son devoir de choisir puis d'exploiter des sujets susceptibles d'intéresser ses lecteurs.

A cet effet, São Paulo, véritable bombe à informations, est  une perle rare. Harassée par le crime, défigurée par l'abîme social, mais aussi enrichie d'une culture colorée et omniprésente,  la ville qui ne dort jamais est une source intarrissable pour les esprits exaltés, une cascade de faits divers qui vous arrachent des larmes, des rires ou des hurlements indignés mais ne vous laissent jamais indifférent. C'est pourquoi, de tout temps, les écrivains et autres artistes en tout genre y ont puisé leur inspiration.

J'ai tenu à écrire ce petit mot pour les brésiliens qui me lisent afin de rendre honneur à leur générosité et leur hospitalité. Si je devais écrire tout ce que j'aime au Brésil, il me faudrait un blog entier (je consacre d'ailleurs quelques articles, notamment au sujet de mon voyage de 14000 km en 39 jours, sur le site ciao.fr (pseudo: gipsytiago))...

Cependant ce blog-ci n'est pas destiné à vanter les attraits touristiques du Brésil mais à dénoncer une réalité souvent bien loin des clichés...il est clair que certaines impressions que j'exprime ne vont pas être du goût de certaines personnes qui se sentiront visées, mais sachez que je ne le fais pas par méchanceté, un blog étant une sorte de journal intime dans lequel on peut simplement faire part de ses opinions...

De plus est, si vous me lisez plus expressément, vous vous apercevrez que je suis une auteur qui s'intéresse au côté sombre de l'humanité...mais un esprit moins dérangé aurait très bien pu vanter les valeurs familiales prédominantes dans le pays, la foi en Dieu, l'espoir...en résumé les sentiments plus nobles que chérissent tant les brésiliens.

Finalement, si certains ont l'impression que je montre du doigt essentiellement le Brésil, sachez que c'est principalement parce que j'y ai passé beaucoup de temps en 2006...

Voilà donc pour mon petit mot...

Je vous salue tous sincèrement, et mes pensées les plus chères vont aux familles dévastées qui ont récemment perdu leur(s) proche(s) dans le cratère du métro de São Paulo. 

Que Deus esteja com vôces.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu