Avertir le modérateur

vendredi, janvier 19, 2007

Télé brésilienne: les moches n’ont qu’à bien se tenir

medium_beaute.jpg

Chroniques brésiliennes

Il n’y a rien de plus agaçant que la beauté. A la télé brésilienne tout le monde est beau. Les présentatrices sont d’anciens mannequins (Adriana Galisteu, ex-Ayrton Senna, Luciana Gimenez, ex-Mike Jagger) ou des bunnies bronzées, musclées, siliconées, qui n’hésitent à se balader en bikinis stringués sur les plateaux ; les participantes de reality show posent, elles, toutes dans Playboy pour quelques centaines de milliers de reais une fois éliminée de l’émission ; quant aux jeunes acteurs et actrices de feuilletons brésiliens (qui n’hésitent pas elles non plus à poser nues, l’étalage de ses charmes au Brésil étant en fait un envol assuré pour la célébrité), ils sont si beaux, si blancs, si blonds, si éduqués, si blanc-dentés (et non blanc-gantés), si parfaits, qu’on dirait des candidats à un concours de beauté (ce qui n’empiète en rien sur leurs talents artistiques, je tiens à la préciser).

Au Brésil, vous l’aurez compris, la beauté est un art, au même titre que la littérature ou la peinture. Quand on est beau ou belle, les gens viennent vous féliciter : « bon boulot et tout... », un peu comme si on venait d’écrire un bouquin ou de faire un film. « Je vous ai vu dans Playboy, félicitations... », etc.

Du coup, au Brésil, quand on est beau ou belle, on n'a pas besoin d’en glander une.

Commentaires

Je me suis rendu au Brésil une fois pour un reportage au coeur de l'état de Rio, loin des plages et des clichés.
Je n'ai malheureusement pas eu le temps de regarder la télévision, ni de m'attarder à l'intérieur des cartes postales.
Par contre, j'ai été marqué par la prédominance du sexe dans les préoccupations des brésiliens de la ville de Rio. Enfin, ceux qui ont les moyens. Thermas-bordel, organisation de soirées monumentales sans équivoque, chambres de motel louées à l'heure avec glace au plafond, journaux entiers consacrés aux petites annonces coquines, prostitution de la rue et de la misère aussi...
Je ne suis pas étonné que la télévision brésilienne prône le culte de la beauté et du corps...
Une manière d'oublier le reste ?

Écrit par : mclane (e-meute) | vendredi, janvier 19, 2007

Je suis bresilien, et je peux vous dire que ce culte de la beauté et du corps n'a rien à voir avec les problèmes sociaux du Brésil. La seule chose, à mon avis, qui nous fait oublier la violence et les autres problèmes c'est quand il y a le carnaval ou la coupe du monde de foot, car tous sont unis pour fêter et célébrer en oubliant tous les problèmes personnels et du pays.
Le culte de la beauté et du corps c'est simplement car le Brésil est un pays chaud, et nous sommes souvent moins habillés que les Européens, alors la première chose qu'on montre, c'est le corps (ex: plages, etc.). Mais ce "culte" ne nous fait pas oublier tous les problèmes, car quand on sort dans la rue, on peut les voir avec nos yeux. Et à la télé brésilienne, c'est vrai qu'il y a beaucoup de gens beaux/belles mais on ne peut pas oublier aussi que toutes les chaînes ont aussi leurs actualités qui montrent la réalité de notre pays!!!
Vous avez dit : "j'ai été marqué par la prédominance du sexe dans les préoccupations des brésiliens de la ville de Rio, Thermas-bordel, organisation de soirées monumentales sans équivoque", à mon avis ça ne concerne pas que Rio de Janeiro, en Europe aussi on voit ça (c'est certes un petit peu plus caché, mais c'est bel et bien réel), comme à Paris où on peut voir nombre de peep show, prostitution, bordels "déguisés", "maisons de massage" subjectives, rave parties blindées de drogue et sexe, etc...

Écrit par : Tiago | vendredi, janvier 19, 2007

C'est vrai qu'on a tendance à retenir des pays ce qui ne va pas (enfin, à mon avis c'est une réaction très française, étant des protestataires nés)...et il est vrai aussi qu'en regardant notre propre pays, on se rend compte que beaucoup de choses ne vont pas bien non plus...mais généralement ce sont des choses ou des problèmes légèrement différents des nôtres, c'est pourquoi en observant d'autres pays que celui dans lequel nous sommes nés, nous avons des réactions "européennes" dues à notre vision "européenne".
Certaines faits nous choquent et il se peut effectivement que nous les interprétons mal, c'est pourquoi c'est toujours sympa d'avoir un autochtone nous expliquant comment sont réellement les choses.
Les brésiliens sont un peuple vraiment merveilleux, chaleureux, et les critiques que j'exprime parfois sont surtout adressées à la société en général et non pas aux personnes en particulier.
D'autant plus que la beauté est toujours un avantage peu importe dans quel pays on se trouve...je trouve même que si on remplaçait certains vieux animateurs/acteurs de séries (etc.) par de jeunes, beaux/belles et dynamiques personnes, la télé française serait finalement attrayante.

Écrit par : la gitane | vendredi, janvier 19, 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu